WARNING: les anciens membres ont 6 jours pour récupérer leur personnage Wink
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
POSTS : 39
PRENOM : irlande
AVATAR : Colin O'Donoghue
ÂGE : 28 ans
ACTIVITES :
Je suis rentré dans l'armée de l'air sept ans auparavant pour devenir pilote de l'air. Sept ans dans un pays étranger, sept ans sans pause qui m'ont permises d'obtenir mes galons de capitaine.
CÔTE COEUR :

underco
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 13350

MessageSujet: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Sam 22 Juin - 21:14
adnae mac lochlainn
DEPART CARRIERE
▹ PRÉNOMS : Adnae▹ NOM : Mac Lochlainn ▹ DATE DE NAISSANCE : un 15 juillet il y a 28 ans ▹ LIEU DE NAISSANCE :Clerwater ▹ NATIONALITÉ : américaine et irlandaise▹ ORIGINES : irlandaises ▹ ÉTUDES : Il n'a fait aucune étude et a simplement obtenu son diplôme à la fin du lycée▹ JOBS : capitaine dans l'armée de l'air des états-unis▹ÉTAT CIVIL : célibataire depuis sept ans▹ SITUATION FINANCIÈRE : il gagne bien sa vie▹ SITUATION FAMILIALE : Ma situation familiale fut quelque peu particulière. Ma mère s'est mariée jeune avec un homme avec lequel elle a conçu mon frère Dwayne. Un an plus tard, elle s'est amourachée d'un chanteur ténébreux, une passade passionnelle qui prit fin rapidement et que son mari lui pardonna. Malheureusement, cette dernière ne fut pas sans conséquence puisqu'elle allait me mettre au monde neuf mois plus tard. Mon beau père ne m'a jamais rejeté malgré ce que je représentai, pas plus que mon frère qui s'est toujours fait un devoir de veiller sur moi, à mon grand dam. Bien que nous sommes le jour et la nuit, nous avons toujours été très proches, et savions que nous pouvons compter l'un sur l'autre. Quand à ma mère, je n'ai jamais été vraiment lié avec elle même si elle me portait un intérêt visible, me surprotégeant et me couvant avec une assiduité fatiguant. Je préférais mon vrai père, avec lequel je nouais de vrais liens. J'espérai vivre à ses côtés mais nomade, il ne voulait imposer son style de vie décousu à un gamin, me délaissant ainsi dans une vie de famille qui ne me correspondait que peu. J'ai beaucoup souffert de sa mort, il y a sept ans, raison d'un départ qui m'a fait coupé les ponts avec les miens. ▹QUALITES : Fier, dominant, déterminé, courageux, impulsif, à l'écoute, présent, franc, charmeur, passionné, enflammé. ▹DEFAUTS : Rancunier, orgueilleux, imprévisible, froid, sarcastique, ironique, grande gueule, colérique, rebelle, mystérieux, inconscient, borné, arrogant. ▹AVATAR : Colin O'Donoghue
Croyez-vous en Dieu ? Je crois en dieu et suis protestant. Ma croix en or, offerte par mon père à ma naissance,n'a jamais quitté ma nuque, bijou qui luit d'un certain éclat lorsque les rayons du soleil s'y reflètent. Je ne suis pas pratiquant, ne vais jamais à l'église, je me contente de croire et d'imager.
Êtes-vous superstitieux ? Si je crois en dieu, je ne suis pas superstitieux en revanche. Je ne crois pas au malheur, ni à la chance, persuadé que nous agissons seuls sur notre propre destin. Je suis maître de ma vie, de mon existence et de mes choix. Je suis le seul à décider de ce que je dois ou ne dois faire et je ne vais certainement pas accuser une certaine fatalité pour ce que j'ai entrepris moi même de dessiner. Le miroir brisé et sept ans de malheur ? On peut voir la malchance dans le temps, dans une bousculade, dans une balle enfoncée soudainement dans une chaire fragile. Mais n'est-ce pas lâche de ne pas assumer et de s'en remettre au destin ou à la superstition ? 
Quel est votre pêché mignon ? La sexualité. Je ne vais nier que j'aime ces nuits chaudes où les soupirs d'une femme, une inconnue, un souvenir, une blonde aimée et abandonnée, une créature divine se dévoilent simplement parce que mes lèvres ont effleuré sa peau. Puis, le sommeil m'attire moins que cette hyperactivité sportive qui stimule les sens. 
Collectionnez-vous des objets ? Je ne suis pas un grand sentimental. Étant militaire, je ne me suis jamais réellement posé nulle part et faire une collection autre que celle des flingues, ne m'a jamais traversé l'esprit. De fait, je bouge simplement avec un grand sac de sport dans lequel j'entasse les quelques fringues que je possède, autre que mon uniforme, puis je vogue d'un port à l'autre. A l'image de mon père, je suis un véritable nomade, un aventurier sans attache.
Avez-vous des tics, tocs, manies ? J'aime dissimuler mes yeux derrière mes lunettes de soleil, simplement parce que mes prunelles savent trahir ce que mon visage peut cacher habilement derrière un masque de froideur impassible qui ne reflète les sentiments qui m'agitent. Mes doigts glissent sur mon menton orné d'une barbe de quelques jours lorsque je réfléchis, mes sourcils dansent le tango par la même occasion et je suis le genre d'homme serrer les dents pour ne pas imploser. Depuis quelques années, j'ai également pris l'habitude de dormir avec mon flingue à porter de main.
Est-ce que vous aimez les filles ou les garçons ? Je n'aime que les femmes. J'aime leur sensualité, leur grâce, leur félinité. Je n'ai aucun attrait particulier pour les hommes, n'étant destiné qu'à goûter la chaire de ces créatures qui nous rendent faibles.
Consommez-vous de la drogue ?Je ne consomme pas de drogue. Je mentirais si j'affirmais que je n'y ai jamais goûté mais je n'ai jamais été accroc à ce genre de substances illicites. Probablement parce que je n'aime apparaître faible et que de perdre la tête pour une dose de quoique ce soit me paraît incroyablement pitoyable. 
Fumez-vous ? Je fume énormément si ce n'est trop. Une cigarette vient souvent se loger entre mes lèvres, que ce soit le soir ou l'après midi. J'évite de me laisser aller dès le réveil, mais j'aime ces quelques minutes entrelacées où je parviens à retrouver un calme éphémère. C'est un prétexte à la solitude, à l'éloignement et à la réflexion. Il m'arrive souvent de penser à elle lorsque la fumée s'élève, même si je ferme mon esprit à toute réminiscence dangereuse. 
Consommez-vous de l'alcool ? Il m'arrive de boire, mais irrégulièrement, lors de soirée arrosée ou devant une partie de carte menée. Je me laisse tenter par la bière, une habitude prise lorsque le désert n'offre d'autre possibilité. Depuis, je ne touche plus vraiment aux autres boissons, pas même en soirée, habituée à cette bouteille fraîche unique qui demeure dans les frigidaires de nos bases. 
Quel moyen de transport utilisez-vous ?Je n'aime pas spécialement les voitures, probablement parce que je me sens enfermé et contraint d'attendre dans les embouteillages, avec une sensation d'étouffer réelle. De fait, je me déplace exclusivement en moto, simplement par soucis de liberté.
Êtes-vous le genre de personne accroc à son téléphone ou à son ordinateur ? Je ne suis accroc ni à l'un, ni à l'autre, simplement parce que je suis aviateur depuis des années et que voler est mon unique passion. J'ai également été sur le terrain pendant un moment, et nous n'avons guère accès à la technologie pour nous amuser lors de nos services.
Quelles langues parlez-vous ? Je parle couramment le français, l'espagnol et l'italien en plus de l'anglais et de quelques dialectes.
Croyez-vous en l'astrologie ?Croire en l'astrologie ? J'aime l'astrologie, car les étoiles sont le seul véritable lien que nous entretenons les uns avec les autres. En les mirant, l'on peut se demander si telle ou telle personne les observent également. Cependant, je ne suis pas de ceux qui pensent que notre avenir est déterminé par ces dernières, pas plus que nos personnalités. Je suis un homme libre, et je n'assimile les étoiles à mon destin.
Que représente votre travail pour vous ? Une vie. Une passion. Un souffle. Je ne vis que pour mon boulot depuis sept ans et n'ai même jamais pris de permission depuis. Je ne me lève le matin que pour bosser jusqu'à ce que l'heure me rappelle de rejoindre Morphée, ou mon corps fatigué. Cependant, et étant un hyperactif, je ne dors que rarement et ce même lorsque je suis explosé. De fait, j'ai la fâcheuse manie de m'endormir n'importe où.
Pourquoi faites-vous ce métier ? C'était une évidence, un rêve d'enfant. J'ai toujours été attiré par les avions et avais la manie d'en fabriquer lorsque j'étais enfant. Quand mon père est mort, je n'ai pas supporter de vivre platement et je me suis engagé aussitôt dans l'armée de l'air pour suivre une formation. J'avais besoin de me changer les idées et d'être libre. J'ai un soucis avec les règles, les ordres, et je m'étonne d'ailleurs de respecter mes supérieurs, même si la plupart d'entre eux s'arrachent les cheveux suite à mes conneries et mon insubordination. J'avais besoin de voyager, de voir du pays, et de quitter ma famille, d'être touché par la solitude. Et malgré les sacrifices, je ne l'ai pratiquement jamais regretté.
Êtes-vous satisfait de la vie que vous menez ou avez-vous encore certains désirs et des rêves/projets en attente de réalisation ? J'aime ma vie et ne regrette mes choix même si certain ont été plus difficile à faire que d'autre. Cependant, je sais qu'il me manque une présence, qu'elle me manque. Je ne l'ai pas quittée de guetter de cœur mais parce que je ne pouvais faire autrement. Je ne sais qu'intérioriser ma souffrance et de fait, elle avait besoin d'imploser loin de ceux qui me sont chers. Mais je mentirais si j'affirmais que je ne désire la retrouver. Je suis parfaitement conscient que mes sentiments pour elle ne sont décédés, et même si elle n'acceptera probablement pas mon retour dans sa vie, je ferais ce qu'il faut pour la reconquérir.
Estimez-vous avoir profité de votre jeunesse (ou estimez-vous profiter suffisamment de votre jeunesse) ? J'estime avoir profité de ma jeunesse au mieux et n'y changerait donc rien si j'en avais la possibilité. Et même cette rencontre qui fut une erreur pour chacun d'entre nous, en plus d'être une addiction profonde.
Avez-vous un modèle, une personne qui vous inspire ? Mon père a été un modèle autrefois, de liberté principalement. J'ai rêvé longuement de lui ressembler et de me libérer des chaînes de l'entrave de la même manière, ce que j'ai finit par accomplir en rentrant dans l'armée. Cependant, il ne l'est plus aujourd'hui et je ne compte plus que sur moi même pour avancer.
Quel est la chose que vous ne pouvez pas supporter de la part des autres ? Je suis allergique au mensonge, étant un homme doté d'une franchise presque blessante. D'autre part, je ne tolère pas la lâcheté et l'hypocrisie, qui ont tendance à me faire sortir de mes gonds. Pourtant, je suis lâche, à ma manière, depuis sept ans, puisque je n'ai jamais pris la peine de donner de mes nouvelles aux miens, suite à mon départ précipité.
Lisez-vous beaucoup ? Jamais. Je ne feuillette que des bouquins scientifiques, une matière dans laquelle j'excelle, et sur l'aéronautique. Autrement, je n'ai jamais pris la peine d'ouvrir un roman, par manque de patience principalement. J'ai besoin de bouger, et non de poser mon cul dans un fauteuil pendant des heures.
Ecoutez-vous beaucoup de musique ? J'en écoute énormément, principalement du rock. Je passe ma vie avec mes écouteurs dans mes oreilles, seule technologie à laquelle je succombe sans remords.
Avez-vous une passion spécifique ou un hobbie ? Hormis l'aviation, je suis accroc à ma moto et aime cette sensation de filer et de jouer de la vitesse sans ressentir de crainte ou de peur particulière. Sinon, j'aime voler plusieurs heures par semaine, voir par jour d'ailleurs lorsque j'en ai la possibilité.

HORS-JEUPseudo Irlande ▹ Prénom Ecrire ici ▹ Où avez-vous connu le forum ? Par Leevy Votre personnage est... Un personnage inventé▹ Présence un peu tous les jours ▹ Êtes-vous prêt à être frappé par la roue du Destin? Toujours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POSTS : 39
PRENOM : irlande
AVATAR : Colin O'Donoghue
ÂGE : 28 ans
ACTIVITES :
Je suis rentré dans l'armée de l'air sept ans auparavant pour devenir pilote de l'air. Sept ans dans un pays étranger, sept ans sans pause qui m'ont permises d'obtenir mes galons de capitaine.
CÔTE COEUR :

underco
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 13350

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Sam 22 Juin - 21:14

You only live once

1 La rage m'envahissait, second flux qui ébouillantait un sang chauffé à blanc. Je fixais cet homme qui n'était mon père, celui qui soutenait mon regard sombre tandis que je prenais position pour garder ce que j’estimais être à moi. Je n'étais qu'un adolescent, sous l'égide de parents que je ne reconnaissais tandis que je ne rêvais que de rejoindre mon père malgré la présence d'un frère auquel je tenais. J'avais cette envie, ce besoin de liberté qui me poussait à enchaîner les conneries et les provocations vis à vis de ces parents ou dictateurs avec lesquels je vivais. Ma dernière bêtise, à leurs yeux, avait été d'avoir été percuté par une voiture, sans violence cependant. La peur les avait fait réagir, et ma mère avait supplié mon beau père de confisquer cet « engin du diable » en hurlant à qui voulait l'entendre que mal lui en avait prit de céder à un tel caprice de ma part. « Les clefs. » répéta t-il en tendant la main, sans tenir compte de mon regard. Je serrais les dents, avant de ranger mes clefs que je tenais à la main dans mon blouson. Je crus qu'il allait s'étrangler, tandis que je le défiais de venir me les arracher quand la porte s'entrouvrit, et que des bruits de pas suivirent. Une sourde tension régnant déjà dans la pièce, savoir que notre engueulade avait un public intensifiait cette colère qui couvait. « Ad … donne ces clefs à ton père. » « Ce n'est pas mon père » explosai-je d'une voix glacial, les traits assombris par cette fureur qui pulsait dans mes veines. Mes tempes étaient battues par une veine folle, tandis que je contractais ma mâchoire, de telle façon que ce que je ressentais était visible. Ils haïssaient cet état dans lequel je plongeais, un comportement qu'ils craignaient tous deux tant mes crises étaient violentes. « Adnae, calme toi. » m'intima soudainement une voix familière. Je me retournais vers ce frère, celui qui avait toujours eu le pouvoir de me calmer, lorsque je m'immobilisais douloureusement. J'avais oublié qu'il devait nous présenter sa petite amie en ce jour, et en cette seconde, je m'en moquais royalement. Et pourtant, mes prunelles dérivèrent sur sa silhouette parfaite, sur ce minois nacré encadré par des boucles éparses et blondes. Ses prunelles émeraudes illuminées ce visage aux traits harmonieux. Foudroyé, je retins mon souffle quelques secondes avant de me rembrunir face à une émotion que je ne comprenais ni ne voulais ressentir. « Pourquoi ? Tu crains que je n'effraie ta donzelle ? » crachai-je avec agressivité, avant d'éviter mon beau-père, puis la demoiselle en question. Sans un mot supplémentaire, je claquais bruyamment la porte, avant de prendre mes jambes à mon cou. Je fuyais la rage, la colère, la soumission … et le désir.

2 Je ne savais comment interpréter les sentiments qui m'agitaient lorsqu'elle était dans les parages. Je vivais un film au ralentis, je vivais mes émotions comme si elles ne pouvaient m'appartenir. Ce flux violent qui inondait mes veines, cette lave chaude qui me parcourait lorsque son regard croisait mes prunelles atlantiques. L'afflux de mes désirs dans cet être qui m'échappait me poussait dans une noirceur qui envahissait mes traits tendus lorsque je la jugeais trop proche. Je me rembrunissais, n'étais guère agréable avec elle, peut-être parce que je le pressentais. Je sentais qu'elle était une tentation à laquelle je ne pouvais pas répondre, elle qui était la petite amie d'un frère que je respectais. Le fruit du pêché, défendu. Des émotions qui me dévoraient, qui enflammaient mes entrailles, tant et si bien que je ne souffrais sa présence. Nous ne nous supportions pas, simplement parce que j'étais trop attiré par elle. De fait, nous nous battions. Un mot suffisait pour que les griffes ne se libérèrent de nos chaires pour se planter dans cet ennemi. Mais je n'étais exempt d'une peur qui me paralysait, à savoir la possibilité de me retrouver seul avec elle. Je ne pus échapper à l'évidence, lorsque nous fûmes laisser l'un avec l'autre. Une formidable tension s'infiltra dans nos veines enflammées, bouillonnant dans nos membres éraflés par une passion que je retenais. L'air devint lourd, irrespirable, et je craquai une nouvelle fois, succombant à cette agressivité avec laquelle je me protégeais. Il y eut cette implosion, ce bond en avant, cette main qui frappa violemment une joue. Un coup auquel je n'étais pas préparé. Mes yeux s'assombrirent, ma mâchoire se contracta, et je réagis avec une précipitation à laquelle elle ne s'attendait. Écrasant ma bouche contre la sienne, je désirais simplement lui faire payer un affront que je n'avais su tolérer. Une rage qui fut effacée par une passion monstrueuse, une inflammation de mes veines qui parcourut mon être mise à l'épreuve depuis des semaines. Je la désirais …. Je la voulais à un point qui me dépassait. Entièrement, totalement … Nous tombèrent sur le canapé, les vêtements volèrent. Je le sus quand je me perdis dans la douce chaleur de ses cuisses, et si la surprise avait frappé mon regard, je n'hésitais. Le soulagement, profond, m'avait envahit, sans que le remord ne s'en mêle … Probablement viendrait-il plus tard. Une nuit sauvage, enivrante, captivante. Il fallait être fou pour ne pas comprendre que je l'estimais mienne alors qu'elle ne m’appartenait pas. Et je fis l'erreur folle … en plus de toutes celles commises, de ressentir ce que je n'aurais jamais du éprouver.

3 Je suis tombé amoureux … L'évidence me scia, tandis que sa meilleure amie me fixait avec une rage qui agitait ses magnifiques yeux. Elle était belle, son visage dessinant un minois qui me plaisait, mais je ne ressentais rien de plus qu'un désir contestable. En vérité, je ne lui avais demandé de sortir avec moi que pour provoquer la jalousie dans les yeux de Leevy, jalousie destinée à lui faire payer le fait d'être toujours avec mon frère quand elle couchait avec moi. Ne rien lui dire me rendait fou, esprit contaminé par une maladie à laquelle je ne pouvais échapper. « Alors ! Pourquoi m'as tu emmené ici ? » Elle avait quitté la pièce, elle avait disparue, et dès lors, mon intérêt pour Briséis s'en était allé et elle avait cessé d'exister. Pourtant, je couchais de temps en temps avec elle, malgré cet amour qu'elle me portait, qu'elle nourrissait sans que je ne parvienne à lui rendre, captiver par des boucles blondes dans lesquels mon aîné ne cessait de glisser ses doigts. Contraint d'y réfléchir par une question simple, je ne pouvais qu'analyser un comportement qui démontrait que je lui faisais simplement cette jalousie dévorante qu'elle me faisait ressentir. Parce que je l'aimais … Mais je n'en étais heureux. Je ne pouvais me sentir apaisé de constater que j'étais fou d'une femme qui se révélait être celle qu'aimait mon propre frère. Et malgré mes excentricités, la rancune et le remord se marièrent dans mon estomac, tandis qu'à bout de patience, Briséis s'en allait, quittant l'indécis qui se tenait, hagard, devant elle. J'avais su la désirer, incapable de résister à cet appel à la chaire que nos disputes ne cessaient de faire naître. Une relation sexuelle ensorcelante, un interdit que dessinait chacun de nos gestes, de nos flammes, de nos baisers. Une tromperie dans ma propre famille sans que je ne parvienne à lui échapper, à ne pas succomber. Mais ce n'était pas une simple trahison, alors que des sentiments m'écrouaient vif et brûlant. J'étais dans une merde noire et impossible.

4 Il s'était effacé … il avait reculé dans l'ombre, simplement pour nous laisser la voie libre, m'assurant que ce qu'il éprouvait pour elle était plus un béguin qu'un véritable sentiment. Le croire fut plus simple … plus aisé. Je pouvais enfin aller vers elle et laisser libre court à cette flamme qui nous consumait et nous nimbait. Je me suis laissé aller dans ses bras, je me suis abreuvé à ses lèvres, et j'ai succombé à chacun de ses battements de cœur. Nos relations n'en demeuraient pas moins explosives, même si nous mettre en couple fut une évidence. J'avais besoin d'elle comme de cet air que j'inspirai … du moins jusqu'à ce coup de téléphone d'un des amis d'un père décédé. Cette mort me fit basculer dans une obscurité que je ne voulais pas lui faire partager. Je ne voulais pas qu'elle me voit souffrir, qu'elle me voit me noyer lentement sans que je ne souhaite m'en sortir. Car la mélasse m'engloutissait … je pris une décision en quelques secondes. Un sac jeté sur un lit, des vêtements entassés, une lanière glissée sur mon épaule. Je suis partie sans couler un regard en arrière, sans même songer à la prévenir, de peur qu'elle ne soit apte à me retenir. Je voulais simplement m'évader, m'échapper, m'envoler, me libérer des entraves d'une société qui m'étouffait, et d'une famille qui m'écrouait. Je tenais à voler de mes propres ailes … sans elle. Je me suis engagé dans l'armée, revêtant l'uniforme avant de suivre le programme pour devenir pilote de l'air. Je n'avais pas le temps de laisser mes pensées dériver … je ne l'ai plus eu. Je travaillais comme un forcené pour réussir, et j'ai obtenus chacun de mes galons à la sueur de mon front. Je me suis noyé dans mon métier pour ne penser à ce que j'avais abandonné derrière moi. Et lorsque je pensais à elle … je m'empêchais de saisir cette occasion d'aller la retrouver. Je ne pouvais pas revenir. Lui revenir. Pas maintenant, pas ainsi. Mais lorsque je fis enfin mon deuil, j'étais amoureux et englué dans ce métier qui pulsait dans mes veines. Je reportais, sans jamais écrire, sans jamais lui dire ce que j'étais devenu. Elle ignore ce que je suis, ce que je fais, si je suis même vivant. Je me contente de vivre dans ces pays où on m'envoie voler, de respirer dans l'armée, sans jamais quitter mon grade ou mon uniforme. Je m'étais enfuit … je n'osais revenir. J'y pensais puis l'effaçais. J'avais refait ma vie, elle probablement la sienne. L'idée même me révulsait, m’écœurait, mais je ne revenais. Je ne sais ce qui m'a retenu … jusqu'au jour où je compris que je pouvais tout avoir. Son cœur, mon métier, sans perdre cette liberté pour laquelle je m'étais battu.

5 Je suis revenu … Le vent a soufflé dans mes mèches ébènes et elles se sont envolées, portées par le vent. Les premiers immeubles se sont dessinés puis les routes de mon enfance. Je sais, inconsciemment, être revenu pour elle. Pour la retrouver. Parce qu'elle a représenté le seul véritable manque dans mon existence. La mutation a prit effet, et j'ai circulé dans ces rues que je parcourais enfant et dans lesquelles je me perdais. L’orgueil et la fierté m'étouffent, mais je me sens capable de reconquérir la demoiselle. L'idée qu'elle ait pu refaire sa vie, après sept ans, m'a effleuré l'esprit mais les scrupules ne m'étouffent guère quand à l'homme auquel je savais pouvoir l'arracher. Ne l'ai-je pas enlevé à mon propre frère des années auparavant ? Ce frère admiré, qui m'a vu grandir, qui m'a choyé ? J'ai tenté d'oublier, quand ce dernier m'a assuré ne pas avoir de sentiments pour elle. J'ai avalé ma rancune, je me suis autorisé à l'aimer jusqu'à ce que je ne fuis des sentiments pour un père, des émotions dévastatrices que j'étais incapable d'exprimer, pas même à elle. Je n'ai jamais été une loque, pas plus qu'un lâche, mais pour éviter l'un, j'ai été l'autre. Les chaînes sont tombées, se sont fracassées, elles ont disparu, et je m'en suis allé. Je ne suis un grand bavard, et je ne suis traduit que par mon impulsivité et mon instinct. J'ai choisit de partir plutôt que de rester et de dévoiler des faiblesses que je ne pouvais pas assumer. Elle est l'une de ces fragilités qui s'esquissent dans mon être, l'un de ces puits profonds qui me déstabilisent et me prends de court. Je n'aime pas particulièrement l'idée d'être drogué à une femme, pas plus que d'être faible au point d'en avoir besoin. Mais j'ai choisit d'assumer à présent et de faire front. De plonger dans son regard, d'aller au devant de ma personnalité, d'esquisser un simple sourire pour lui faire comprendre que je tiens à elle malgré les années. La simplicité … reste simple … Du moins l'ais-je toujours cru.

6 Tu ne sais ni tu imagines. Tu es le genre d'homme qui ne recule devant rien pour obtenir ce qu'il désire. Tu esquisses quelques pas, observes, puis fonce sans te soucier du mur qui s'élève en face de toi. Tu bondis ou tu t'écrases mais jamais tu ne ralentis, poussé par ta fierté et tes envies. Les gens t'admirent, mais ils craignent également ce côté sauvage, animal, qu'ils peuvent voir mais ne peuvent prévoir. Tu es le genre d'homme qui attire, toi si brun, si félin, si caractérielle, le sombre garçon à la boucle d'oreille qui file tel un loup qui ne peut être attrapé. Tes crises de colère froide, ton côté bagarreur impressionnent et ton sourire fait fondre.  Tu pourrais tout avoir, mais tu t'en désintéresses. Tu es libre. Tu es animal. Tu es souffle. Tu suis ce vent qui te porte, sans te soucier des autres, n'écoutant que ce cœur qui bat dans ta poitrine. Tu ne demandes rien sinon de n'être enchaîné à rien. Tu ne veux qu'écouter cette voix que tu es seul à entendre, tu veux être nomade. Mais dès que l'on s'approche, tu t'effarouches puis t'éloigne, en blessant parfois, ou en effrayant. Tu es un loup solitaire, tu ne peux vivre en bande … et pourtant … tu ne l'as jamais oublié elle. Cette femme que tu as aimé, celle que tu as prise sans qu'elle ne t'appartienne. Celle que tu as désiré, celle que tu as convoitée, celle que tu as abandonnée. Car tu es partit, sans un regard en arrière pour celle qui t'avait donné son cœur, tu as tourné les talons, emprunté un autre chemin, car tu estimes que tes choix ne regardent que toi. Tu es trop libre, trop instable, trop imprévisible. Tu es comme le vent, insaisissable. Tu as volé, rejoins le ciel, comblé ce rêve de n'appartenir qu'à toi et au hasard. Tu es monté dans ces engins que tu fabriquais, tu pilotes, tu vis d'excitation et d'adrénalines. Puis tu as rejoint d'autre bras que ceux de ta blonde, tu t'es perdus dans d'autres chaleurs, dans d'autres bouches, dans d'autres yeux. Des histoires d'un soir qui n'avaient d'importances, des histoires qui n'ont duré, dans les ports dans lesquels tu accostais. Tu te protèges, tu ne t'attaches, tu en es incapable car tu l'es déjà. Ton cœur ne bat que pour une seule âme même si tu t'en défends. La sienne. Celle que tu cherches dans les étoiles sans le savoir, en te demandant si elle mire la lune de la même façon. Tu te demandes ce qu'elle devient, ce qu'elle fait, ce qu'elle choisit, ce qu'elle entreprend, ce qu'elle est maintenant. Mais tu n'as jamais craqué. Jusqu'à aujourd'hui. Tu es capitaine, tu as été muté dans la base de ton choix. Tu as choisit. Ta ville, celle où tu as grandit, celle où tu as connu. Tu as mûrit, tu t'es reconstruit, tu lui ai revenu. Mais elle ne t'a pas attendu. C'est ton frère qu'elle a épousé, ton frère qu'elle embrasse, ton frère qui lui fait l'amour. Tu as disparut. Tu t'attends à la retrouver, à la récupérer, sans savoir qu'elle est ta belle sœur. Un enfer qui se dessine … comme l'animal va t-il réagir ? Lui et son sadisme si souvent esquissé ? Lui qui ne sait réfléchir qu'avec son instinct bestial ? Lui qui ne manquera pas de la faire souffrir ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Sam 22 Juin - 21:14
Mygad, bienvenue. Et bordel, quel choix de vava. I love you
Revenir en haut Aller en bas
POSTS : 115
PRENOM : loverdose (Carole)
AVATAR : Amanda Seyfried
CREDITS : Exotic (avatar) & Willou (gif)
ÂGE : 24 ans.
ACTIVITES : Pratique de la gymnastique depuis son plus jeune âge, de ce fait elle est assez petite. Elle est gymnaste de haut niveau et vice-championne de l'état. Et elle donne des cours de gym pour tous les niveaux.
CÔTE COEUR : Célibataire, mais attention, bi à grande tendance lesbienne.

SITUATION FINANCIERE : modeste, plutôt stable.
ADRESSE : appartement dans Glenwood.
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 12645

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Sam 22 Juin - 21:26
A. Willow Faraday a écrit:
Mygad, bienvenue. Et bordel, quel choix de vava. I love you
je plussoie ma sœur
t'es seksy dis donc
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin.forumactif.org/t541-salomae-elles-m-enervent-les-f http://destin.forumactif.org/t566-salomae-mais-l-homosexualite-c-est-la-normal-attitude-au-lycee-on-est-tous-comme-ca-c-est-l-heterosexualite-qui-est-has-been#12858
POSTS : 39
PRENOM : irlande
AVATAR : Colin O'Donoghue
ÂGE : 28 ans
ACTIVITES :
Je suis rentré dans l'armée de l'air sept ans auparavant pour devenir pilote de l'air. Sept ans dans un pays étranger, sept ans sans pause qui m'ont permises d'obtenir mes galons de capitaine.
CÔTE COEUR :

underco
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 13350

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Sam 22 Juin - 21:27
merci les filles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POSTS : 482
PRENOM : hypnotised
AVATAR : Nina Dobrev
CREDITS : save heart
ÂGE : vingt-quatre ans
ACTIVITES : Étudiante en dernière année de droit. Fait partie de l'équipe universitaire de volleyball et finance ses études en travaillant dans un cabinet d'avocats en tant qu'assistante juridique.
CÔTE COEUR : En couple, mais c'est compliqué. Je ne suis pas amoureuse contrairement à lui et je ne sais pas comment mettre fin à notre relation.
SITUATION FINANCIERE : C'est parfois difficile de payer le loyer de l'appartement mais heureusement que mes parents sont encore là pour me soutenir financièrement.
ADRESSE : un appartement dans le quartier de Live Oaks
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 8646

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Sam 22 Juin - 21:32
J'adore ton pseudo, très original I love you
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Sam 22 Juin - 21:34
Colin
Bienvenue sur le forum
Revenir en haut Aller en bas
POSTS : 951
PRENOM : northern lights. (manon)
AVATAR : amber heard.
CREDITS : bedshaped.
ÂGE : vingt-cinq ans.
ACTIVITES : professeur de français et de littérature à la fac.
CÔTE COEUR : un zeste de naïveté dans un bol de méfiance. vivre d'eau fraiche et courir à sa perte, le sourire aux lèvres.
SITUATION FINANCIERE : moyenne, comme n'importe quel prof, disons.
ADRESSE : un petit pavillon à live oaks.
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 12249

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Sam 22 Juin - 23:30
Salomae M. Faraday a écrit:
A. Willow Faraday a écrit:
Mygad, bienvenue. Et bordel, quel choix de vava. I love you
je plussoie ma sœur
t'es seksy dis donc
bienvenue
que dire de plus ?   elles ont tout dit, rien à rajouter, des choix parfaits, et ton pseudo aussiiii.   bienvenue parmi nous. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin.forumactif.org/t53-let-s-be-alone-together-angie http://destin.forumactif.org/t84-ma-petite-couturiere-elle-n-est-pas-haute-couture-angie
POSTS : 39
PRENOM : irlande
AVATAR : Colin O'Donoghue
ÂGE : 28 ans
ACTIVITES :
Je suis rentré dans l'armée de l'air sept ans auparavant pour devenir pilote de l'air. Sept ans dans un pays étranger, sept ans sans pause qui m'ont permises d'obtenir mes galons de capitaine.
CÔTE COEUR :

underco
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 13350

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Sam 22 Juin - 23:53
Que de magnifiques femmes dans ma fiche Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POSTS : 456
PRENOM : billie.
AVATAR : Darren Criss
CREDITS : bombshell (ava) ; stubborn (sign) ; tumblr (gifs)
ÂGE : 23 y.o.
ACTIVITES : Directeur marketing dans l'entreprise de son père, d'ailleurs on se doute bien que si ce n'était pas son père le grand patron, il n'aurait pas un job à si hautes responsabilités alors qu'il vient d'être diplômé. Tout le monde le sait, Hoan le premier.
CÔTE COEUR : Célibataire, il enchaine les filles, parce qu'il est hétéro. ! Et quand il couche avec son meilleur ami gay, eh ba c'est juste l'exception qui confirme la règle. Même si Sydney a les plus beaux yeux du monde.

SITUATION FINANCIERE : Tout à fait stable. Son père dirige une chaine d'immobilier, il n'a jamais manqué de rien. Aujourd'hui directeur marketing, même s'il ne vit pas dans le faste, il a beaucoup de moyens et jette parfois l'argent par la fenêtre.
ADRESSE : Appartement à Gleenwood
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 17819

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Dim 23 Juin - 7:25
Bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin.forumactif.org/t238-hoan-on-n-a-qu-a-faire-spring- http://destin.forumactif.org/t322-hoan-on-va-jouer-a-la-roue-de-la-fortune-j-achete-une-voyelle-s-vous-plait
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Dim 23 Juin - 8:24
Hook (oui parce que je sais plus comment il s'appelle en vrai )
bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Dim 23 Juin - 9:34
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Ingvar "iny" Fridén
staff ♛ administrator
POSTS : 1244
PRENOM : laughinearlydied, lou.
AVATAR : julian schratter.
CREDITS : lollipops.
ÂGE : 24 ans.
ACTIVITES : étudiant en cinquième année histoire de l'art, spécialité archéologie je kiffe. et comme sport, athlétisme, je fais plutôt dans les sauts de haies.
CÔTE COEUR : célibataire et ce depuis pas mal de temps. mais y'a mon sveny qui sera toujours présent dans mon coeur ♥


you make me laugh


SITUATION FINANCIERE : je compte surtout sur maman et papa pour me filer du fric. disons qu'ils s'en sortent pas mal. j'ai même un loft en pleine ville que je partage avec mon colocataire.
ADRESSE : glenwood.
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 8543

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Dim 23 Juin - 10:11
CAPTAIN HOOK :slave:fmdhfklsqfhdelq jotem toi
bienvenue et réserve-moi un lien

───────── DESTIN — LE JEU DE LA VIE ─────────


ça c'est angie et iny en pleine défonce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin.forumactif.org/t108-ingvar-puisqu-on-est-jeune-et- http://destin.forumactif.org/t198-si-tes-copains-veulent-me-casser-la-gueule-j-suis-dispo
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Dim 23 Juin - 10:26
Putain mais Colin 

Bienvenuuuuue sur le forum! J'ai hâte de voir ton personnage 
Bon courage pour ta fiche et si tu as des questions n'hésite pas 
Revenir en haut Aller en bas
Julian Fletcher
staff ♛ administrator
POSTS : 962
PRENOM : backflip quoi.
AVATAR : Robbie (hotness) Wadge
CREDITS : avatar - backflip
ÂGE : Vingt et un ans.
ACTIVITES : Je suis en troisième année d'études de mathématiques. Je suis membre du club de Longboard. Skater & Surfer à pleins temps.
CÔTE COEUR : idk.
SITUATION FINANCIERE :
AMERICAN EXPRESS. On va pas se plaindre quoi. Papa & Maman s'occupent de tout. Surtout maman.
ADRESSE : Un bel appartement de Glenwood.
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 15040

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Dim 23 Juin - 11:53
Bon jvais passer pour une inculte mais je connais pas le gars sur ton avatar
Néanmoins. Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin.forumactif.org/t37-jouls-casse-toi-pov-con http://destin.forumactif.org/t85-hey-julian
Castiel-M. Fawkes
staff ♛ administrator
POSTS : 1125
PRENOM : unbreakable (justine)
AVATAR : seano'pry. ♥
CREDITS : adoko&moi.
ÂGE : vingt-quatre ans.
ACTIVITES : « Quiconque sauve une vie, sauve le monde entier. » criminologue depuis quelques années maintenant mais policier dés qu'il faut patrouiller, etc. son boulot, c'est toute sa vie.
CÔTE COEUR : L’amour n’est rien d’autre qu’un fantasme. c'est sa devise, sa façon de vivre. il est tombé amoureux et a perdu la seule chose qui comptait dans sa vie : sa femme. alors il n'est pas prêt de recommencer.
SITUATION FINANCIERE : L'argent ne fait pas le bonheur tu dis ? Situation financière moyenne avec une petite hausse du salaire d'année en année. Rien de bien sensationnel mais assez pour vivre dignement.
ADRESSE : live oaks.
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 13161

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Dim 23 Juin - 15:56
bienvenue parmi nous
HOOK I love you

───────── DESTIN — LE JEU DE LA VIE ─────────

 On a pas besoin d’un conte de fée, on a juste besoin de quelqu’un avec qui on est bien. +  On passe notre vie entière à s’inquiéter de l’avenir, à faire des projets pour l’avenir, à essayer de prédire l’avenir... Comme si savoir à l’avance pouvait amortir le choc. Mais l’avenir change constamment. L’avenir est le lieu de nos plus grandes peurs, et de nos espoirs les plus fous. Mais une chose est sûre : quand finalement, il se dévoile... l’avenir, n’est jamais comme on l’avait imaginé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin.forumactif.org/t145-give-life-back-to-music-castie http://destin.forumactif.org/t153-they-don-t-care-about-us-castiel
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Lun 24 Juin - 21:06
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Lun 24 Juin - 21:18
Colin

Welcome I love you
Revenir en haut Aller en bas
POSTS : 251
PRENOM : Maïssane
AVATAR : BarbaraSexyPalvin
CREDITS : Shiya & Tumblr
ÂGE : 24 ans
ACTIVITES : Officiellement inscrite à Columbia en droit, université où t'as finalement pas foutue les pieds. Officieusement étudiante en arts visuels spécialité photographie
CÔTE COEUR : La bague au doigt, les larmes au coeur avec Sven, l'esprit tourné vers un passé nommé Osborn. Le bonheur ça fait chier...
SITUATION FINANCIERE : Aisée, très aisée...Trop aisée ? Jamais dans le besoin, pourrie gâtée à jeter l'argent par dessus les fenêtres !

ADRESSE : Dans un appart trop grand pour deux à Glenwood avec Sven
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 14828

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Mar 25 Juin - 1:39
KYAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA Parce que j'attendais d'être validée pour poster sur ta fiche, ouais je suis sage

COLIN !!!! MON PTIT CHOUCHOU Puis le pseudo j'adore aussi Je vois que t'es adepte des fiches longues, moi aussi j'ai dû me restreindre

En tout cas bienvenue ici réserves moi un lien

PS : Une Jennifer s'est inscrite en même temps...Ca sent le Captain Swan (ou Hookma pour les intimes Cool ) à plein nez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin.forumactif.org/t551-satyne-on-est-comme-un-electro http://destin.forumactif.org/t854-satyne-vivre-damour-devian-et-de-marlboro-light
POSTS : 39
PRENOM : irlande
AVATAR : Colin O'Donoghue
ÂGE : 28 ans
ACTIVITES :
Je suis rentré dans l'armée de l'air sept ans auparavant pour devenir pilote de l'air. Sept ans dans un pays étranger, sept ans sans pause qui m'ont permises d'obtenir mes galons de capitaine.
CÔTE COEUR :

underco
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 13350

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Mar 25 Juin - 1:42
J'aurais voulu faire un petit mot pour chacun, mais je manque de courage, alors je me contenterais de hurler un grand merci à tous, ça vient du fond du coeur

Ingvar, je te garde un lien au chaud

Et quand à toi Satyne, je ne pouvais pas ne pas te répondre Attendre d'être validée pour me donner un accueil pareil, ça se fête Je suis un grand adepte, et je me fais violence pour faire une petite fiche, qui l'eut cru Tu me donnes envie de lire la tienne du coup

Je te réserve un méga lien

qui sait, qui sait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POSTS : 251
PRENOM : Maïssane
AVATAR : BarbaraSexyPalvin
CREDITS : Shiya & Tumblr
ÂGE : 24 ans
ACTIVITES : Officiellement inscrite à Columbia en droit, université où t'as finalement pas foutue les pieds. Officieusement étudiante en arts visuels spécialité photographie
CÔTE COEUR : La bague au doigt, les larmes au coeur avec Sven, l'esprit tourné vers un passé nommé Osborn. Le bonheur ça fait chier...
SITUATION FINANCIERE : Aisée, très aisée...Trop aisée ? Jamais dans le besoin, pourrie gâtée à jeter l'argent par dessus les fenêtres !

ADRESSE : Dans un appart trop grand pour deux à Glenwood avec Sven
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 14828

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Mar 25 Juin - 1:51
Oooh oui je suis VIP /out/
Na mais c'est vrai, je t'ai repéré dès ton inscription j'étais "UN COLIIIIIN" (c'est moi qui cours partout comme une folle )

Idem ! XD Genre j'ai l'impression d'avoir fait super court (alors que d'après Joandra pas tant que ça ) d'ordinaire je suis adepte des fiches à 5 chapitres, avec image, musique et tout le tralala T'es mon compagnon de fiche longue give me five

Ouii un lien qui roxe du poney Je lirais la suite de ta fiche demain pour ma part Cool

Hooo allez dis moi, le Captain Swan est en route hein hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin.forumactif.org/t551-satyne-on-est-comme-un-electro http://destin.forumactif.org/t854-satyne-vivre-damour-devian-et-de-marlboro-light
POSTS : 39
PRENOM : irlande
AVATAR : Colin O'Donoghue
ÂGE : 28 ans
ACTIVITES :
Je suis rentré dans l'armée de l'air sept ans auparavant pour devenir pilote de l'air. Sept ans dans un pays étranger, sept ans sans pause qui m'ont permises d'obtenir mes galons de capitaine.
CÔTE COEUR :

underco
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 13350

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Mar 25 Juin - 1:55
Tu es une guest

Maintenant je t'imagine vraiment courir comme une folle, je suis fière de moi

Je suis pareille d'ordinaire, j'aime les musiques, les gifs, et les quarante chapitres qui suivent en plusieurs post. Mais craignant de perdre Colin, je me suis dit qu'il valait mieux faire une entorse à ma passion présentationnelle (je sais, je sais, ça n'existe pas, je l'invente Arrow) Je t'en donne dix du coup

Je lirais également la tienne demain, je vais juste finir avant de m'écrouler et je nous trouverais une idée du feu de dieu

Tu as oublié les yeux du chat Potté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POSTS : 251
PRENOM : Maïssane
AVATAR : BarbaraSexyPalvin
CREDITS : Shiya & Tumblr
ÂGE : 24 ans
ACTIVITES : Officiellement inscrite à Columbia en droit, université où t'as finalement pas foutue les pieds. Officieusement étudiante en arts visuels spécialité photographie
CÔTE COEUR : La bague au doigt, les larmes au coeur avec Sven, l'esprit tourné vers un passé nommé Osborn. Le bonheur ça fait chier...
SITUATION FINANCIERE : Aisée, très aisée...Trop aisée ? Jamais dans le besoin, pourrie gâtée à jeter l'argent par dessus les fenêtres !

ADRESSE : Dans un appart trop grand pour deux à Glenwood avec Sven
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 14828

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Mar 25 Juin - 2:02
Oh yeah je suis trop fière de moi hanhan

N'est-ce pas ? Je suis forte en image

Moi aussi en plusieurs postes avec titres adaptés pour chaque chapitre et tout bien organisé Rhoo jme sens moins seule XD Pour le coup je pense pas que tu aurais perdu Colinichou il est pas encore très demandé sur les fofo, ce qui est fort dommage mais d'autant plus appréciable quand on voit sa petite bouille apparaître Présentationnelle ? J'aime ce mot Il sonne bien, en plus il est long comme nos fiches habituelles so perfect

Oooh oui finis comme ça demain je dévore tout et je réfléchirais à notre lien aussi de mon côté Jte mporne dès que je trouve quelque chose, ou mieux j'irais squatter ta fiche de liens si t'es validé Cool

S'il te plaiiiiit ----> *Chat potté on*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin.forumactif.org/t551-satyne-on-est-comme-un-electro http://destin.forumactif.org/t854-satyne-vivre-damour-devian-et-de-marlboro-light
POSTS : 39
PRENOM : irlande
AVATAR : Colin O'Donoghue
ÂGE : 28 ans
ACTIVITES :
Je suis rentré dans l'armée de l'air sept ans auparavant pour devenir pilote de l'air. Sept ans dans un pays étranger, sept ans sans pause qui m'ont permises d'obtenir mes galons de capitaine.
CÔTE COEUR :

underco
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 13350

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Mar 25 Juin - 2:07
Tu peux l'être, c'est un grand honneur Arrow

Je viens de le remarquer, et je le notifie pour la suite

Je me sens moins seule aussi du coup Je ne pense pas non plus, mais sait-on jamais Je joue prudence et mère de sureté Arrow Personnellement, je ne prend que lui donc il apparaît avec moi Arrow
Tu as vu, il est génial Non, je ne me lance pas des fleurs toute seule à quatre heures du matin Arrow Alors, si tu le déclares perfect, je vais l'ajouter à mon dictionnaire

dans ce cas, c'est à qui trouves en premier j'aime être harcelée et squattée tu as de la chance j'espère que tu es pareille du coup

tss me prendre par les sentiments Rolling Eyes de toute façon, on aurait été grillées au premier rp donc oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
POSTS : 251
PRENOM : Maïssane
AVATAR : BarbaraSexyPalvin
CREDITS : Shiya & Tumblr
ÂGE : 24 ans
ACTIVITES : Officiellement inscrite à Columbia en droit, université où t'as finalement pas foutue les pieds. Officieusement étudiante en arts visuels spécialité photographie
CÔTE COEUR : La bague au doigt, les larmes au coeur avec Sven, l'esprit tourné vers un passé nommé Osborn. Le bonheur ça fait chier...
SITUATION FINANCIERE : Aisée, très aisée...Trop aisée ? Jamais dans le besoin, pourrie gâtée à jeter l'argent par dessus les fenêtres !

ADRESSE : Dans un appart trop grand pour deux à Glenwood avec Sven
⊱ COMPTE EN BANQUE $ : 14828

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Mar 25 Juin - 2:18
Bah je suis honorée alors

Ha oui ? Intéressant je note je note Cool Personnellement je change tout le temps, j'aime tester des têtes différentes, je suis démontable comme les poupées /sors/
Bah à 4H00 du mat tout est permis Tu inventes des mots et je fais des comparaisons merdiques chacun son truc

Tout à fait, je suis une harceleuse professionnelle j'ai des témoins ici qui pourront confirmer Very Happy j'adore être collée de partout donc n'hésites pas

Je le savais !!!! La femme qu'il va essayé de reconquérir hein ? Enlevez moi ma frustration de pas pouvoir avoir du Captain Swan, à mort Neal ! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin.forumactif.org/t551-satyne-on-est-comme-un-electro http://destin.forumactif.org/t854-satyne-vivre-damour-devian-et-de-marlboro-light
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.   Aujourd'hui à 8:40
Revenir en haut Aller en bas
 

Adnae - It's a world we've glimpsed and now it's a world we'll explore.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DESTIN ✾ LE JEU DE LA VIE :: GERER SON PERSONNAGE :: Déclinez votre identité :: ▹ Fiches validées-